Nazca Lines : un site archéologique connu pour ses grandes figures tracées sur le sol

Les lignes de Nazca sont une collection de géoglyphes géants, des dessins ou des motifs gravés dans le sol. Ces lignes se trouvent dans la plaine littorale du Pérou quelque s400km au sud de Lima. Les lignes de Nazca ont été créées auparavant par la culture de Nazca. Ces lignes représentent des animaux ou des plantes. Il faut prendre un certain altitude pour pouvoir admirer ces lignes spectaculaires vielles de plus de 2000 ans. Bien qu’ils aient été étudiés pendant plus de 80 ans, les géoglyphes restent un mystère pour les chercheurs.

Que sont les lignes de Nazca ?

Il y a trois types de lignes de base de Nazca: les lignes droites, les motifs géométriques et celles picturales.

Il y a plus de 800 lignes droites sur la plaine côtière, dont certaines font 48 km de long. De plus, il existe plus de 300 motifs géométriques, qui comprennent des formes de base, telles que des triangles, des rectangles et des trapèzes ainsi que des spirales, des flèches, des zigzags et des lignes ondulées.

Les lignes sont surtout connues pour les représentations à des tailles massifs d’environ 70 plantes et animaux, dont certains font une longueur de 370 mètres. Des exemples comprennent une araignée, un canard, un cactus, un lézard, un lama, un singe, un colibri, une fleur, une baleine, un arbre…

La façon dont les lignes Nazca ont été créées

Les anthropologues croient que la culture de Nazca a créé la majorité des lignes de Nazca. Les cultures Chavin et Paracas, qui sont antérieurs à Nazca, peuvent également avoir créé certains des géoglyphes.

Les lignes de Nazca sont situées dans les plaines désertiques du bassin du fleuve Rio Grande de Nazca, un site archéologique qui s’étend sur plus de 75 000 hectares et est parmi les endroits secs de la planète. En raison de la petite quantité de pluie, vent et érosion dans cette partie du pays, les géoglyphes demeurent en grande partie indemnes au fil du temps.

Raison d’être des lignes de Nazca

Des études récentes suggèrent que les raisons d’être des lignes de Nazca sont liées à l’eau, l’eau qui est précieuse sur les terres désertes de la plaine littorale péruvienne. Les géoglyphes n’étaient pas utilisés comme un système d’irrigation ou un guide pour trouver de l’eau, mais plutôt dans le cadre d’un rituel aux dieux. Une sorte d’effort pour apporter la pluie dont ils avaient tant besoin.

Certains érudits citent les représentations d’animaux dont certaines sont des symboles de la pluie, de l’eau ou de la fertilité et ont été trouvées sur d’autres sites péruviens anciens et sur de la poterie comme preuve de cette théorie.

Sacsayhuamán : une forteresse religieuse inca
Canyon de Colca : un des canyons les plus profonds du monde